J-F -de La Chaise percussionniste professionnel

Depuis les années 80 j’ai joué des percussions et de la batterie avec de nombreux groupes de musiques variées:

D’abord le boogie-woogie, le blues et le jazz avec mon père pianiste / Les rock’n roll, folk music / Les reggae, ska, rock steady / Les funk, rap, soul, rythm’n blues, disco / Les jazz rock, fusions diverses / Des chansons et de la variété française (Les Vierges noires, Martin Gruer) Des musiques africaines (Tokoto Ashanti, Manu Dibango) / en France et au Sénégal / Des musiques antillaises, zouk (Kassav) / Des musiques cubaines, son, salsa, latin jazz, folklores, rumba / en France, à New-York et à Cuba / Des musiques brésiliennes et afro brésiliennes, afoxe, samba, maracatu, olodum, les rythmes sacrés des temples d’Umbanda, percussions ou orchestres dans les rues d'Olinda au Brésil ou en France. / Musiques gitanes et espagnoles / en France et en Espagne / Et même des musiques classiques !


J'ai fondé le groupe « Tempo oiô ! » en hommage aux musiques noires avec des percussionnistes et des cuivres

Les instruments et les styles sont toujours plus ou moins en rapport avec l’Afrique qui est mon port d’attache spirituel.

Ce sont les congas, bongos, djembé, surdo, caisse claire, batterie, timbales, cloches, maracas, tambourins, claves, ganzé, triangle, caxixi, chékéré, sistres, sanza, etc.


Voir vidéos de tambours et chansons persos jouées avec Corazon

CORAZON était un duo avec Stephen Mahoney

Nous chantions nos chansons en anglais, espagnol, français et en langues africaines; sur des grooves latino et compagnie; en jouant des percussions afro n'co.

Enjoy! Pa gozar ! Profitez !

« Il y a 2 sortes de musiques : la bonne et la mauvaise » Duke Ellington

J’adore rencontrer et partager avec les autres musiciens ; surtout ceux ouverts et friands de ce genres de choses.

Ceux qui ne se prennent pas la tête, qui ne cherchent pas à montrer mais juste à dialoguer ; pas à écraser, juste à s’exprimer, C’est une discussion qui dépasse les mots. Le langage de la musique est universel et infini. On peut jouer des heures quand le sentiment est là, le « feeling ». On se regarde, on se sourit, on s’éclate.

J’ai rencontré des dizaines de super ici et là où j’ai voyagé. Des cons aussi, des intégristes qui ne supportaient pas qu’un étranger ou un blanc joue leur musique, - même par Amour – ou des mecs qui s’y croient ; soit qu’ils sont monstrueux et écrasent tout sur leur passage ; soit qu’ils n’y connaissent rien de rien au partage ou à la musique et qu’ils font un complexe de supinfériorité... ! Des pollueurs...

Heureusement ils sont une minorité et la musique est tellement immense ! Celui qui croit en son pouvoir de transcendance ne peut que grandir avec elle.

C’est dans cet esprit que je m’occupe de la programmation de la soirée cubaine du festival « blues in Chédigny y musicas de Cuba ». Evidemment j’y ai joué souvent : concerts ou boeufs.

En août 2009 j’ai eu la chance magique d’être invité avec simplicité et chaleur par le maître de la zydeco CJ Chenier de La Nouvelle Orléans. Je les ai accompagné tout le concert avec des congas... !. Ce fut un moment de bonheur inoubliable ! www.blues-in-chedigny.com

Je parle anglais, espagnol, portugais, allemand, un peu woloff.

Je chante des chansons française, cubaine, brésiliennes et africaines.

J’ai composé et joué des musiques de spectacles de danse contemporaine; de théâtre.

J’écris des textes et compose des chansons.